nepal resto japonais

Cet été j’ai voyagé en Inde, au Népal et à Londres.

J’ai surtout découvert plein de nouvelles choses et j’ai vraiment apprécié les cultures indienne et népalaise.

J’ai séjourné en Inde et au Népal pendant plus de 2 semaines et je dois avouer que la cuisine japonaise m’a quand même manqué. Je n’ai pas pu résister, je suis allée au restaurant japonais dans ces deux pays.

Je vais partager avec vous cette expérience !

J’ai d’abord testé un restaurant japonais en Inde.
Le « Meg café » à Varanasi.
Il est actuellement très connu des randonneurs japonais voyageant dans la région.

J’ai commandé un Oyako-don et un Lassi.
Et puis j’ai partagé un Makizushi avec une amie.

Lassi :
Le lassi (de l’hindi लस्सी, lassī) est une boisson traditionnelle à base de lait fermenté (yaourt) du sous-continent indien, et un aliment de base dans la région du Pendjab.

Oyako-don :
L’oyakodon est un donburi, un mets japonais composé d’une garniture sur un bol de riz.
Oyako signifie « mère et enfant » car ce plat est élaboré avec du poulet et des œufs. Il est assaisonné avec du dashi, du mirin et de la sauce soja.

oyakodon cuisine japonaise

Makizushi :
Le makizushi, parfois appelé makimono, littéralement « chose rouleau »), souvent simplement appelé maki en Europe, est une spécialité culinaire japonaise se présentant sous la forme d’un rouleau d’algue de nori séchée entourant du riz blanc mélangé à du vinaigre de riz sucré, et farci par divers aliments, en particulier du poisson cru ou des plantes. Comme pour les sushis, avant de le déguster, on le trempe dans de la sauce de soja, mélangée à de la pâte de wasabi (une racine proche de la moutarde).

sushi maki

Voici sur cette photo un aperçu de l’intérieur du « Megu café »

restaurant japonais inde

restaurant japonais

Bonne nouvelle, il y avait la climatisation et du wifi dans le restaurant… ( c’est très rare en Inde )
Il fallait enlever ses chaussures en rentrant, comme dans un restaurant typique japonais.
C’est Megu, une japonaise qui est la propriétaire et la cuisinière de ce restaurant. Elle est mariée à un indien qui l’aide en cuisine. J’ai trouvé que c’était une bonne cuisine japonaise familiale !

Le deuxième resto japonais que nous avons fait se trouvait Varanasi aussi.
(en fait je ne me rappelle plus de son nom L…)
C’était plus un restaurant asiatique que japonais, et il était tenu par un indien.

Nous avons pris un Okura-don et un Syogayaki Teisyoku.
(j’étais très surprise de constater qu’ils pouvaient aussi manger de l’Okura dans la vie quotidienne ici en Inde !)

kura cuisine japonaise

cuisine japonaise

 

Ensuite nous avons fait un resto japonais à Katmandou au Népal ! « Furusato »

 

furusato japanese restaurant

Ce restaurant était très bien décoré.

L’atmosphère était très similaire à celle que l’on peut trouver dans un restaurant traditionnel japonais.

nepal resto japonais

*

Nous avons pris un bento Makunouchi et encore du malizushi!

Le bentō est un terme japonais désignant un repas rapide ou casse-croûte contenu dans un petit coffret. Il est habituellement pris hors de la maison mais c’est aussi une façon de présenter la nourriture de façon unique. Le bentō est très populaire au Japon.

Le Makunouchi (幕の内弁当) est un type de bento japonais qui est composé principalement de poisson, de viande, d’œufs, de légumes, d’uleboshi (prune)…

makunouchi bento japonais

Et pour finir, nous sommes allées dans un resto japonais à Londres ! « Yumenoki »

japanese foof london

J’y ai fait une soirée avec des entrepreneurs japonaises qui habitent Londres.

On a commandé beaucoup de plats japonais comme du Karaage, du Agedofu, des Sushis… mais je n’ai pris que la photo des Sashimis ..!!
C’était une soirée plutôt professionnelle donc nous avons beaucoup discuté mais  pris peu de photos !

sashimi japanese

Sashimi :
Le sashimi, parfois orthographié shashimi, est un plat traditionnel de la gastronomie japonaise, composé de tranches de poisson cru. Le mot sashimi est un terme japonais francisé signifiant littéralement « corps taillé ».

 

Voilà un petit aperçu des restaurants japonais que nous avons découverts cet été.

J’aimerai bien aller à la rencontre des japonais du monde entier !